10 bonnes raisons de vivre à Vaise

Cet article patientait sagement dans la file d’attente, en attendant que je me décide à vous le livrer.
Janvier ayant été difficile, je mise tout sur Février qui sera LE mois du renouveau, c’est sûr !

Donc, pour le premier article de l’année, j’ai voulu faire dans le bisounours. Rien que ça ! Alors on commence 2015 avec ce top 10 des bonnes raisons de vivre à Vaise ! Voilà. On est bien là, non ?

Alors vivre à Vaise au quotidien, ça nous apporte quoi ?

Pont Masaryk Lyonvaise

1 – Un bouillon de culture

On a la chance d’avoir, réunis au même endroit, un Cinéma Gaumont Pathé, une médiathèque que beaucoup nous jalousent et qui propose une programmation riche tout au long de l’année pour les petits et grands, le Théâtre Nouvelle Génération mais aussi des théâtres de quartier et salles de concert avec des programmations  éclectiques et accessibles à tous comme Acte 2 Théâtre ou encore l’Hameçon.

2 – Du sport pour notre santé !

Pour ceux qui aiment le sport comme moi, vivre à Vaise c’est bénéficier d’un accès à de nombreux clubs sportifs mais aussi  à deux grandes infrastructures :

  • Le campus de Sport dans la ville, principale association d’insertion par le sport en France met à disposition du public 6 terrains de football en gazon synthétique, 1 terrain de basket-ball exterieur (couvert sous une halle), 1 piste d’athlétisme et 1 salle de fitness.
  • La Piscine Municipale ouverte en été ET en hiver : avec son bassin de 50m, ses plongeoirs de 1m, 3m et 5m sans oublier sa pataugeoire. Il ne vous reste qu’à enfiler votre bouée canard ;-)

3 – Tous les chemins mènent à Vaise

Oui Vaise est accessible par tous les côtés ! A pied par les quais de Saône nouvellement aménagés, en vélo par le tube mode doux, en métro par Valmy et Place de Paris, en train par la Gare de Vaise, en voiture par le nouveau pont Schuman, TEO, ou les tunnels de Fourvière et de la Croix Rousse. En plus de déplacements facilités, Vaise est seulement à quelques minutes du centre ville (7 min exactement en métro de Gare de Vaise à Bellecour), et quelques minutes de la campagne de l’ouest Lyonnais. Un point central qui ne nous aura pas échappé tant la circulation est dense aux heures de pointes…

4 – Un peu de vert

Je me souviens de Vaise comme un quartier gris, pollué et bruyant. C’était il y a vingt ans déjà. Alors même si c’est toujours un lieu de passage incontournable pour les automobilistes aux heures de pointes, l’aménagement d’espaces verts ces dernières années a vraiment redonner du souffle à notre quartier. Aujourd’hui on dénombre pas moins de 5 grands parcs avec tout ce qu’il faut pour pic-niquer : de l’herbe, des arbres et des limaces  :  le parc Roquette, le parc Michèle Mollard, le parc Montel, le jardin des Saules (et ses tables de ping-pong à disposition du public) et le nouveau parc du Vallon qui même s’il est à la Duchère, démarre aux portes de Vaise. Mais pour le pic-nique il faudra attendre encore quelques mois…

5 – Le paysage change

Vaise c’est aussi la renaissance de deux nouvelles zones urbaines  et la création d’une nouvelle artère.

Quartier de l’industrie : implantation d’entreprises, développement de la zone de loisirs et restaurations, aménagement d’espaces publics et enfin livraison de 650 nouveaux logements et des commerces prévus pour 2015.

Greenopolis qui abritait autrefois une entreprise de fabrication d’ampoules électriques (dans laquelle je rêvais de travailler étant petite…oui on a des ambitions de folie quand on est enfant !) Prochainement ce sera donc 10 bâtiments accueillants entreprises et commerces, 2 500 m2 d’espaces vert et 650 emplois attendus sur le site. C’est ce qui s’appelle faire du neuf avec du vieux !

La rue du 24 mars 1852, inaugurée en 2010 arrive au terme de son aménagement. Le réaménagement de cette rue a permis de relier les 2 Joannès : les rues Joannès Carret (Quartier de l’Industrie) et Joannès Masset (Gorge de Loup). Elle offre ainsi aux usagers une alternative pour se déplacer dans Vaise et permet de fluidifier le trafic.  De nombreux logements ont été construits tout au long de cette rue et dernièrement les premiers habitants ont emménagés dans les nouveaux immeubles qui remplacent feu Prisunic et McDonald (toute mon enfance ce « Prisu » ;-) )
Par ailleurs savez-vous ce qui se cache derrière le nom de cette rue ? Allé, je suis sympa je vais vous le dire comme ça ce soir, pendant le diner, entre la poire et le fromage vous pourrez la placer l’air de rien  :

Le décret du 24 mars 1852 crée à Lyon 5 arrondissements :  c’est ainsi que Vaise fut rattaché à Lyon en tant que 5ème arrondissement.

6 – Des commerces de plus en plus fun !

L’association des commerçants de Vaise est très active pour notre quartier. Après le Vaisetival cet été, on a eu le droit au Calendrier de l’Avent pendant les fêtes de fin d’année. De nombreux commerces ouvrent leurs portes doucement mais surement avec l’envie de donner un souffle nouveau à ce quartier. L’envie de développer quelque chose d’unique, de proposer de l’inédit et de fédérer les Vaisois autour de cette vie de quartier. Toutefois, nos commerçants sont aussi fragiles car l’économie n’est pas au mieux et c’est parfois difficile de résister. Mais ils sont motivés et créatifs ! N’hésitez pas à consommer dans votre quartier car très souvent les prix ne sont pas plus élevés que dans les grandes surfaces, les conseils mille fois plus ciblés, et nous avons la chance d’avoir des commerçants très sympathiques ! Alors shoppons tous à Vaise pour que l’activité se développe et que notre quartier fleurisse ;-)

La liste des commerçants de Vaise se développe petit à petit dans notre annuaire.

7 – Petit Vaisois deviendra grand

Plus de dizaine d’écoles, collèges et lycée sont réunis dans le quartier de Vaise et ses proches environs. Parmi eux, un tout nouveau groupe scolaire a vu le jour à la rentrée 2014 dans le quartier des Docks : le groupe scolaire Antonin Laborde. Cette école s’inscrit dans le réaménagement du quartier de l’Industrie. Pour les plus petits ce sont pas moins de 7 crèches et un grand nombre d’assistantes maternelles dont vous trouverez les coordonnées auprès des relais d’assistantes maternelles Baby Loup au 53 bis, rue Sergent Michel Berthet et Baby 9 au 5 rue Mazaryk. Et pour occuper nos indiens pendant les vacances scolaires, nous pouvons compter sur le centre social et culture Pierrette Augier ou encore  la Mare à Toto. Bref, à Vaise on mise tout sur la jeunesse !

8 – On y mange bien

Depuis quelques temps à Vaise, les anciens bars et autres bistrots vieillots ont laissé place à de nouveaux restaurants. Que ce soient des bistrots traditionnels, des cuisines du marché, inventives, gastronomiques, spécialités de poisson ou même cuisines du monde, nous avons aujourd’hui un large choix à des prix pouvant convenir à tous. Grâce à l’annuaire des commerçants, vous pouvez y trouver toutes les bonnes adresses à ne pas manquer sur Vaise !

9 – Mange de la salade, jamais malade !

Le symbole d’un village ? Ses marchés. A Vaise, ce ne sont pas moins de 5 marchés hebdomadaire :

  • Mardi matin : Marché bio sur la place Valmy
  • Mercredi, Samedi et Dimanche matins : sur la Place de Paris
  • Vendredi de 15 à 19h30 : marché alimentaire du soir, Ilot Louis Loucheur

10 – Un kebab et une permanente svp !

Enfin pour terminer ce top 10 je dirais que Vaise ne serait pas Vaise sans ses coiffeurs et ses kebabs…
Oui je sais il y en a beaucoup. Enormément. Trop. Je ne les ai d’ailleurs jamais compté…
J’adore les kebabs hein, là n’est pas la question. Sauce tartare/curry de préférence. D’ailleurs mon préféré c’est celui de Gare de Vaise.
Et je vais chez le coiffeur au moins une fois par mois. Mais un peu de renouveau ne nous ferait pas de mal hein !?

Alors pour rester positif, on dira que les vaisois ont tous de très beaux cheveux et qu’on a de quoi se faire de bons plateaux TV le vendredi soir ;-)

Et sinon vous, pourquoi vous aimez vivre à Vaise ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>